Auteur Sujet: D'autres artistes français à écouter...  (Lu 59535 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Guy

  • Cynois
  • ***
  • Messages: 59
  • Sexe: Homme
  • un peintre abstrait passionné de musique
    • Voir le profil
    • http://www.guy-stoeffler.com
Et Red Cardell, groupe breton me semble t il, qu' en pensez vous ?
Pour ma part, je suis fan ! :blink:
de la musique à la peinture, qui me le reprocherait?

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
  • *
  • Messages: 10311
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Cynacittà @ noisen
Ne'er 'eard 'bout 'em...

Euh, connais pas, quoi.
« Everyone knows rock attained perfection in 1974. It's a scientific fact. »

Hors ligne Guy

  • Cynois
  • ***
  • Messages: 59
  • Sexe: Homme
  • un peintre abstrait passionné de musique
    • Voir le profil
    • http://www.guy-stoeffler.com
Te connaissant depuis qq jours, je suis sur qu' à cette heure, tu connais maintenant Red Cardell, il doit exister au moins 4 CD sur le marché.Tu me donneras ton avis.
Posté : 24 Juillet 2007 à 09:08

Raté, après recherche sur le net,je découvre qu' il existe en fait 9 disques de Red Cardell, j' ai encore à découvrir :gnéhé:
de la musique à la peinture, qui me le reprocherait?

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
  • *
  • Messages: 10311
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Cynacittà @ noisen
Nan j'ai pas cherché, j'ai déjà dit : le celtique pour moi, bof :p
« Everyone knows rock attained perfection in 1974. It's a scientific fact. »

Hors ligne Guy

  • Cynois
  • ***
  • Messages: 59
  • Sexe: Homme
  • un peintre abstrait passionné de musique
    • Voir le profil
    • http://www.guy-stoeffler.com
Sectaire ton propos :gnéhé:, Ecoutes Red Cardell, rien de celtique dans leur musique, j' attend ton avis. :rolleyes:
de la musique à la peinture, qui me le reprocherait?

Hors ligne mjoln

  • Cynois
  • ***
  • Messages: 5
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Déjà cité mais au milieu d'une longue liste, mais j'en remets quad même une couche : Magma, qui a commencé à tourner à la fin des années 60 et qui est, même si le style est difficile à définir, souvent classé en rock prog (moi je dirais plutôt jazz-prog m'enfin), surtout pour ses deux premiers albums en particulier.
C'est conceptuel, dans le sens où ça raconte une histoire et que les albums (même s'il ne sont pas sortis dans l'ordre de leur composition) sont liés entre eux. A écouter en particulier, la trilogie de Theusz Hamtaahk (avec le fabuleux Mekanik Destructiw Kommandoh) et la trilogie Kohntarkozk. Cette dernière ne compte pour l'instant que deux opus. Le second est sorti en 2005 et le troisième doit sortir à la fin de l'année. Et c'est là où je voulais en venir, c'est que le groupe tourne encore, et que, comme le bon vin il se bonifie avec le temps. Le batteur Christian Vander (que beaucoup de jazzmen considèrent comme l'un des plus grands de l'histoire du jazz, rien que ça, il faut dire que quand on a étudié la batterie avec Elvin Jones ça aide...) est exceptionnel, il faut vraiment le voir pour le croire.
Le groupe est en concert au Nancy jazz pulsation au mois d'octobre, pour une rétrospective où interviendront certains des anciens musiciens du groupe (pas des moindres : Janik Top et Benoît Wideman). On peut également trouver les DVD de ces concerts (intitulés Mythes et légendes Epok 1, 2, et 3) enregistrés au Triton en 2005, ça vient de sortir et c'est la classe.
Un aperçu ici : http://www.youtube.com/watch?v=HniJ-kMlelE

 (je précise que cette vidéo est présente sur le site officiel du groupe chez myspace (http://myspace.com/magmaofficial), ce n'est pas un contenu illégal).

Bonne écoute, j'y retourne.
 

Hors ligne mjoln

  • Cynois
  • ***
  • Messages: 5
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Je précise (désolé, je ne peux pas éditer, je ne retrouve plus le mot de passe de mon compte, alors je ne suis ici que simple invité), parce que je pense que c'est important pour comprendre le groupe, que Magma se voulait être à sa création l'anti-thèse du rock prog et du rock tout court. Christian Vander souhaitait créer un groupe français qui ne soit pas affilié à la tendance anglaise et américaine de l'époque, plutôt peace and love/hippie. De là est née cette chose étrange qu'il a appelée Magma. Coup du sort, c'est pourtant dans le rock prog ou rock français (classement fnac-ien) qu'on retrouve quasiment tout le temps les albums dans les bacs... Monde cruel...


Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
  • *
  • Messages: 10311
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Cynacittà @ noisen
Euh... Guy ?
Déjà cité mais au milieu d'une longue liste, mais j'en remets quad même une couche : Magma, qui a commencé à tourner à la fin des années 60 et qui est, même si le style est difficile à définir, souvent classé en rock prog (moi je dirais plutôt jazz-prog m'enfin), surtout pour ses deux premiers albums en particulier.
Moi je dirais Zeuhl, tout simplement... Le style qu'ils ont inventé et qui a influencé tous les groupes Zeuhl par la suite... (Voir mes fiches sur Eskaton et Laurent Thibault, ou écouter les albums de Kôenji Hyakkei...)
Citer
C'est conceptuel, dans le sens où ça raconte une histoire et que les albums (même s'il ne sont pas sortis dans l'ordre de leur composition) sont liés entre eux. A écouter en particulier, la trilogie de Theusz Hamtaahk (avec le fabuleux Mekanik Destructiw Kommandoh) et la trilogie Kohntarkozk.
J'adore MDK. C'est sans doute leur album le plus accessible... J'aime aussi beaucoup le tout premier album (Kobaia, je crois). Pour le reste... Ca dépend des humeurs.
Citer
Cette dernière ne compte pour l'instant que deux opus. Le second est sorti en 2005 et le troisième doit sortir à la fin de l'année. Et c'est là où je voulais en venir, c'est que le groupe tourne encore, et que, comme le bon vin il se bonifie avec le temps.
Oui, j'ai eu la flemme d'aller à leurs concerts des Tritonales à la Porte de Bagnolet il y a quelques mois, mais ils semblent tourner tellement souvent en RP que j'aurai certainement l'occasion de les retrouver en concert... ;)
Posté : 3 Août 2007 à 16:58
Je précise (désolé, je ne peux pas éditer, je ne retrouve plus le mot de passe de mon compte, alors je ne suis ici que simple invité), parce que je pense que c'est important pour comprendre le groupe, que Magma se voulait être à sa création l'anti-thèse du rock prog et du rock tout court.
Le rock progressif, sous cette appellation, n'existait pas encore vraiment... ;)
(Magma date de la fin des années 60, fin 1969 je pense, et le premier album "officiellement" prog est sorti à la fin 1969 lui aussi :^^;:)
Citer
Monde cruel...
S'il était cruel, je n'aurais pas découvert Magma !
« Everyone knows rock attained perfection in 1974. It's a scientific fact. »

Hors ligne Guy

  • Cynois
  • ***
  • Messages: 59
  • Sexe: Homme
  • un peintre abstrait passionné de musique
    • Voir le profil
    • http://www.guy-stoeffler.com
Hello ! besoin d' une lumière sur un vécu ? :sifflote:
 
 Magma dans les années 70 jouissait d' un succès d' estime auprès d' un public "averti" (de quoi?) , mais n' a jamais bénéficié d' une grande popularité, trop en avance musicalement.
Il était même controversé, certains dans la presse pop l' assimilait à un courant néonazi ,confondant les "paroles" en kobaian , au tonalités gutturales avec les discours d' un "démocrate" Adolph h...
 
Si la musique de Magma avait des similitudes avec Carmina Burana de Carl Orff ,toute ressemblance s' arrètait là. Christian Vander a été dès le départ un visionnaire musical, créant une musique par très original , trop pour l' époque, avec un état d' esprit à l' avenant. Le groupe vivait replié sur lui même avec une discipline imposé par son leader , amplifiant ainsi cette image de secte néo...
Le groupe a essayé de s' en sortir financièrement  par  des collaborations musicales avec d' autres artistes (Eddy Mitchell...) mais malgré cela a pu passer les ans et existe toujours aujourd' hui , même si son avant gardisme de l' époque s' est  normalisé. :ph34r: :scrogneugneu:
Posté : 4 Août 2007 à 12:31

 Nao/Gilles , as tu écouté Red Cardell ? je te conseille le 3 :rolleyes:. Donnes moi ton avis. :mouais:
Posté : 4 Août 2007 à 12:33

Encore une précision, dans les années 70, le "progressif" n' existait pas, les groupes étaient dits groupes pop , dans un courant pop musique global. Pour définir la musique d' un groupe, on avait tendance a le rapproché d' un groupe anglo saxon connu ou on parlait de rock symphonique parfois pompeux (nappes d' orgue,violon, mellotron...)tel  Emerson Lake and Palmer ou les Moody Blues.
Le courant progressif est apparu dans les années 80. :eheheh:
de la musique à la peinture, qui me le reprocherait?

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
  • *
  • Messages: 10311
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Cynacittà @ noisen
Il était même controversé, certains dans la presse pop l' assimilait à un courant néonazi ,confondant les "paroles" en kobaian , au tonalités gutturales avec les discours d' un "démocrate" Adolph h...
Tiens donc ? Jamais entendu parler, pour ma part...
Citer
Si la musique de Magma avait des similitudes avec Carmina Burana de Carl Orff
...une très belle oeuvre qui d'ailleurs ne s'arrête pas à sa fameuse charge héroïque (truc-fortuna) et qui n'a rien à voir avec les néonazis que je sache :p
Citer
Nao/Gilles , as tu écouté Red Cardell ? je te conseille le 3 :rolleyes:. Donnes moi ton avis. :mouais:
Euh, j'ai écouté un album, je ne sais plus lequel, et je n'ai pas vraiment été transporté...

En matière de musique folklo et pas très progressive, je me suis quand même (!) trouvé un truc que j'aime vraiment : "Après la pluie", de Patrick et Serge Desaunay (1979). C'est vraiment magnifique.
Citer
Le courant progressif est apparu dans les années 80. :eheheh:
D'ailleurs, le "néo-progressif", dans les années 80, on l'appelait "rock progressif" tout court.
« Everyone knows rock attained perfection in 1974. It's a scientific fact. »

Hors ligne mjoln

  • Cynois
  • ***
  • Messages: 5
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Pour en terminer avec Magma, ce qui, pour moi, me semble le plus interessant dans la musique de Vander, c'est sa composition. Comme je le disais plus haut, les albums sont reliés entre eux, d'ailleurs Vander n'a pas peur des mots et appelle chaque album un "mouvement". Il écrit des thèmes qui sont développés, étirés, compressés, enroulés, et que l'on retrouve d'un album à l'autre, ce  qui donne une vraie cohérence à son oeuvre. On sent bien qu'il y a un début, un milieu et une fin, j'ai rarement entendu une musique aussi construite dans un groupe de musique moderne. C'est un sentiment qui est conforté par la longueur des morceaux (entre 25 et 45 minutes), car souvent, comme en concert, l'album est joué non stop, d'une seule traite (même s'il y a des plages pour pouvoir naviguer dans le disque :P). On rejoint ici les vieux concepts de composition classique. Et pour cause, Vander est un grand admirateur de Stravinski...

Sinon, merci pour la précision sur le rock prog et les années 70, on appelait donc cette musique de la pop à l'époque... A croire que les commentateurs avaient les oreilles bouchées !? :p

 Il y a un extrait de l'emission de Jacques Chancel, Le Grand échiquier, qui illustre bien ce décalage. Vander y avait été invité sur la demande de l'invité de Chancel. Le Jacquot, qui n'était pas très chaud au début connaissant la réputation de Vander, s'était finalement laissé convaincre à condition qu'il chante à capella. Arrivé sur place, Vander réussit à trouver un pianiste et se lance dans la répétition pour les balances en chantant de manière relativement douce. Evidemment, le moment de l'émision venu, il balance tout ce qu'il a au micro (en prime-time sur Fr3, vous imaginez le tableau ? :p), à en faire péter les casques de la régie. DOmmage sur l'extrait, on n'a pas le temps de voir la tronche de Chancel après le morceau (c'est Otis, en hommage à Otis Reding), mais ça devait être un joli spectacle. Coquin ce Vander, c'est un de ses meilleurs souvenirs de télé :p

Ah ben je l'ai quand même retrouvé :

Normal | Large

 
Quant à la zeuhl pourquoi pas, mais je ne crois pas que Vander ait jamais voulu créer un courant de musique, sa principale préoccupation c'était (et c'est toujours) son oeuvre. Et Magma était un acte de rebellion aux tendances musicales de l'époque et la volonté de montrer que d'autres voix étaient possible s'en forcément s'inspirer des anglo-saxons. Mais, il est vrai qu'il a inspiré beaucoup de formations par la suite comme le détaille ta fiche (que je n'avais pas vue à l'époque de mon premier post).




Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
  • *
  • Messages: 10311
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Cynacittà @ noisen
On rejoint ici les vieux concepts de composition classique. Et pour cause, Vander est un grand admirateur de Stravinski...
Il faut dire aussi qu'une grande majorité du rock progressif des années 70 correspond à ta définition... Le prog, à la base, c'est le mariage de la fougue du rock avec la complexité structurelle de la musique classique, après tout...
Citer
Sinon, merci pour la précision sur le rock prog et les années 70, on appelait donc cette musique de la pop à l'époque... A croire que les commentateurs avaient les oreilles bouchées !? :p
Ou que le terme de "pop" a de tous temps été employé pour parler des musiques "populaires", celles que les jeunes écoutent... Et à l'époque, les jeunes, c'étaient les hippies et assimilés, si je puis dire ;)
Citer
Il y a un extrait de l'emission de Jacques Chancel, Le Grand échiquier, qui illustre bien ce décalage.
(snip)
Très drôle :mdr:
Citer
Coquin ce Vander, c'est un de ses meilleurs souvenirs de télé :p
Si jamais tu retrouves un extrait avec la tête de Chancel, ça m'intéresse ! (C'était probablement l'un des mecs les plus réac' de la télé... Il suffit de voir une de ses émissions post-Grand Echiquier dont un numéro avait été consacré à la "folie des dessins animés japonais", et où il avait invité le pseudo-psy Gérard Miller pour pouvoir maudire ensemble ce nouveau cataclysme qui touchait la France.... :rolleyes:)
« Everyone knows rock attained perfection in 1974. It's a scientific fact. »

Hors ligne mjoln

  • Cynois
  • ***
  • Messages: 5
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Ou que le terme de "pop" a de tous temps été employé pour parler des musiques "populaires", celles que les jeunes écoutent... Et à l'époque, les jeunes, c'étaient les hippies et assimilés, si je puis dire ;)
Ouarg, je n'avais jamais fait le rapprochement éthymologique oO Dingue. Je dormirai moins bête ce soir...

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
  • *
  • Messages: 10311
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Cynacittà @ noisen
Eh oui, c'est le seul point commun entre le prog et la star-ac' :mdr:

PS : pense à t'ouvrir un compte si tu n'en as pas déjà un... Ou à redemander un mot de passe au serveur, et dis-moi quel est ton compte pour que je puisse fusionner les messages avec...
« Everyone knows rock attained perfection in 1974. It's a scientific fact. »

Hors ligne mjoln

  • Cynois
  • ***
  • Messages: 5
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Job's done, boss