Auteur: The Beatles, David Bowie, The Doors…
Année: 1966, 1969, 1967…
Pays: Royaume-Uni, USA, France

Proto-prog

Audio list — 10 audio files from 7 albums
Toute tentative de définition du rock progressif passe immanquablement par la "case obligatoire" : celle de ses origines. Dans tous les livres consacrés à ce mouvement musical, il y a toujours un chapitre sur les origines. Si tout le monde se met d'accord sur l'influence majeur de l'opus 1967 des Moody Blues sur le rock symphonique, il est plus difficile de dire qui a fait quoi avant cette date. J'aime bien la théorie selon laquelle le prog est né de la saine compétition existant entre les Beatles de la vieille Albion et les trop sous-estimés Beach Boys de Californie. Les Beatles sortent Rubber Soul en 1965 et entament la révolution des recherches sonores. Ils enchaînent avec Revolver (1966) et son magnifique Eleanor Rigby. Les Beach Boys répondent avec Pet Songs (1966), considéré comme l'un des meilleurs albums pop de tous les temps, d'une inventivité musicale rare pour l'époque. Ce à quoi les Beatles rétorquent à leur tour par le fameux Sgt. Pepper's que beaucoup considèrent comme l'inspirateur des mouvements psychédélique puis prog.

Nous sommes alors en plein 1967, et le sitar, le Mellotron et l'orgue de Hammond s'imposent de plus en plus dans une musique qui cherche à se redéfinir et à détruire les barrières. La plupart des artistes de l'époque s'y frottent, et inspirent à leur tour une nouvelle génération de musiciens qui poussent plus loin dans l'expérimentation. Tout le monde est par contre unanime pour déclarer King Crimson comme les premiers à avoir sorti un album entièrement original et purement prog. C'était à la fin de l'année 1969. Conclusion : tout ce qui date d'avant 1970 est considéré comme du psychédélique ou du "proto-prog" (prototype du progressif). Vous voyez, c'est mathématique.

Related playlists: Pop, Rock, Rock progressif, Psychédélique, Blues, Soul, Soundtrack, Ovni, Chanson française, Proto-prog, Second degré, Mellotron, Orgue, Funky, Stars

 
Je n'avais qu'un seul mot à lui dire (3:04)
3.5
3.50/5 (2 votes)

Serge Gainsbourg - Auteur: Serge Gainsbourg - Année: 1967 - Pays: France
- En 1967, Serge Gainsbourg signait la musique du téléfilm Anna, avec Jean-Claude Brialy et Anna Karina. C'est là qu'on entend par exemple pour la première fois son fameux Sous le soleil exactement ou encore Roller Girl. J'aime particulièrement la fin douce-amère du téléfilm, avec son instrumentation typique de l'époque : c'est de la pop psychédélique, façon proto-prog du All you need is love des Beatles, de la belle mélodie et tout ce qu'il faut de pompeux pour que la plupart des gens trouvent ça sans intérêt. Donc c'est indispensable, ne serait-ce que pour entendre Brialy nous prouver qu'il n'est pas fait pour la chanson. Par contre, comme acteur, rien à redire. Le morceau s'appelle Je n'avais qu'un seul mot à lui dire et on va le crier tous ensemble : on t'aime ! Et ne vous fiez pas à ses vingt premières secondes, c'est l'arbre qui cache la forêt qui suit...
Time, Confusion (5:15)
3.5
3.40/5 (5 votes)

Arthur Brown & Kingdom Come - Auteur: Arthur Brown & Kingdom Come - Année: 1968 - Pays: Royaume-Uni
Blues, Soul, Ovni, Proto-prog, Second degré
Come and Buy (5:42)
0

Arthur Brown & Kingdom Come - Auteur: Arthur Brown & Kingdom Come - Année: 1968 - Pays: Royaume-Uni
Soul, Ovni, Proto-prog, Second degré, Funky
Space Oddity (5:18)
5
4.83/5 (6 votes)

David Bowie - Auteur: David Bowie - Année: 1969 - Pays: Royaume-Uni
Pop, Rock, Proto-prog, Mellotron, Stars
Space Oddity, l'un des morceaux les plus populaires de David Bowie (pour qui j'ai le plus profond respect, à la fois en tant que musicien, chanteur et acteur), est aussi son tout premier succès. Sorti en 1969 en pleine naissance du mouvement progressif, il partage des points communs avec les expérimentations prog de l'époque (dont s'éloignera Bowie par la suite, et c'est bien dommage mais il faut bien gagner sa vie).

Ainsi, la présence très remarquée du Mellotron, manipulé ici par Rick Wakeman, le génial claviériste qui sera débauché un peu plus tard par Yes et signera le monumental solo d'orgue de Close to the edge. Mais Space Oddity ne se résume bien entendu pas à un instrument, ni à un collaborateur. C'est tout de même une chanson que j'avais déjà entendue, sans doute maintes fois, avant de vraiment la découvrir et d'en tomber amoureux en 2005, jusqu'à passer une journée entière à l'écouter en boucle. Une mélodie douce et marquante, un rythme lancinant adapté aux paroles space... « And I'm floating in a most peculiar way... »

Moi aussi, David. Moi aussi.
In held 'twas in I (17:32)
4.5
4.50/5 (2 votes)

Procol Harum - Auteur: Procol Harum - Année: 1968 - Pays: Royaume-Uni
Pop, Rock progressif, Proto-prog, Stars
A Whiter Shade of Pale (4:00)
0

Procol Harum - Auteur: Procol Harum - Année: 1967 - Pays: Royaume-Uni
Pop, Soul, Proto-prog, Orgue, Stars
« Mais... Mais... Ca me dit quelque chose, ce morceau ! C'est du prog, ça, vraiment ? »

Euh... Ben oui, quoi. Enfin, du proto-prog. Mais écoutez surtout leur suite musicale "In Held 'Twas in I", publiée en 1968... Un an avant King Crimson, ils inventaient le rock progressif dans toute sa splendeur.

Alors ce slow-ci, un peu soul, un peu romantique, on peut se l'écouter en boucle. On a le droit. Voilà.
Nights in White Satin (7:25)
4.5
4.33/5 (3 votes)

The Moody Blues - Auteur: The Moody Blues - Année: 1967 - Pays: Royaume-Uni
Pop, Psychédélique, Proto-prog, Stars
Eleanor Rigby (2:08)
4.5
4.60/5 (5 votes)

The Beatles - Auteur: The Beatles - Année: 1966 - Pays: Royaume-Uni
Pop, Proto-prog, Stars
Light My Fire (7:08)
4.5
4.67/5 (3 votes)

The Doors - Auteur: The Doors - Année: 1967 - Pays: USA
Rock, Psychédélique, Proto-prog, Stars
The End (11:42)
0

The Doors - Auteur: The Doors - Année: 1967 - Pays: USA
Le fameux générique de fin d'Apocalyse Now ;)
Aeva Media 2.10 © noisen / smf-media