Yôko Kanno

Auteur: Yôko Kanno
Année: 1998, 2001, 2002…
Pays: Japon
Note: 4.25/5 (8 votes)
4.5 Qui a voté quoi ?
Liste audio — 17 fichiers audio d'un album
Yōko Kanno, née le 18 février 1933 à Tōkyō dans une famille aisée de banquiers, est une artiste japonaise expérimentale, plasticienne, musicienne, chanteuse, écrivain et cinéaste connue notamment pour le couple qu'elle forma avec John Lennon. Artiste à part entière, Yōko Ono reste... Ah merde, je me suis encore planté. Mais c'est pas possib' ça.

Elle est donc un peu plus jeune que ça (née en 1964), elle est sexy, femme-enfant qui aime à s'entourer de mystère (elle interprète nombre de ses propres chansons sous le pseudonyme de Gabriela Robin), et elle inaugure la section "non progressive" de Foxprog. La vocation du site étant avant tout d'élargir les horizons musicaux de tout un chacun, dans la limite de mes possibilités, vous allez en bouffer, de la musique japonaise, avec moi... Mais il y a pire pour commencer : Yôko Kanno est vraiment la reine des soundtracks japonais, avec des dizaines d'albums à son actif, tous plus splendides les uns que les autres, et toujours très différents dans le style : elle oscille sans sourciller du jazz/funk de Cowboy Bebop à la musique purement émotionnelle de Wolf's Rain, tout en passant par la techno de Ghost in the Shell ou la world music d'Arjuna ou Song to Fly, son unique album solo à ce jour.

Ces derniers mois, Kanno a été pas mal malmenée parce qu'on lui a découvert, d'un seul coup d'un seul, une palanquée de cas de plagiat, parfois éhontés (la mélodie de "Cloud 9" copiée note pour note d'une chanson de Laurent Voulzy, et quelques morceaux repris sans se poser de questions des albums de Craig Armstrong), parfois plus proches de l'hommage (une reprise du "On the Run" de Pink Floyd). Et qui dit Pink Floyd dit progressif, donc pas étonnant des morceaux souvent très longs chez elle (voir "Space Lion") et des ruptures de rythme incessantes (un peu tout ce qu'elle a fait dans Cowboy Bebop et Arjuna, en fait).

Si l'on fait abstraction du fait que le plagiat, c'est mal, je suis plus disposé à pardonner quand le talent de réinterprétation est là. Et il l'est. (Il faudra que je vous parle du superbe album de Tangerine, De l'autre côté de la forêt, lui aussi coupable à multiples reprises de plagiat, mais qui le fait en améliorant les morceaux d'origine.) Donc pour punir Mlle Kanno de cette pratique honteuse, je vous colle plus d'une heure d'extraits de sa déjà très large collection. Je l'invite à m'écrire si ça ne lui plaît pas (et à me fournir ses mensurations par la même occasion). Bonne écoute !

 
Wolf's Rain - Tell me what the rain knows (1:42)
0

Yôko Kanno - Auteur: Yôko Kanno - Année: 2004 - Pays: Japon
Wolf's Rain - Cloud 9 (5:02)
0

Yôko Kanno - Auteur: Yôko Kanno - Année: 2004 - Pays: Japon
La mélodie est superbe, mais elle n'est pas de Yôko Kanno... mais de Laurent Voulzy. Ouuuh la voleuse !
Ce morceau-là, je l'ai donc mis temporairement, par acquis de conscience, pour illustrer le billet de Naologismes qui en parle...
Wolf's Rain - Heaven's not enough (5:15)
0

Yôko Kanno - Auteur: Yôko Kanno - Année: 2003 - Pays: Japon
Morceau très fortement... "inspiré" de "Wake up in New-York" (Craig Armstrong, 2002, album "As if to nothing"). Visiblement, ce CD a beaucoup tourné dans son lecteur cette année-là...
be Human - Rokki wa doko (4:26)
0

Yôko Kanno - Auteur: Yôko Kanno - Année: 2003 - Pays: Japon
Song to Fly - Next Time (6:09)
0

Yôko Kanno - Auteur: Yôko Kanno - Année: 2002 - Pays: Japon
23rd Hour - Kissing the Christmas killer (4:28)
0

Yôko Kanno - Auteur: Yôko Kanno - Année: 2002 - Pays: Japon
23rd hour - Fado (3:10)
0

Yôko Kanno - Auteur: Yôko Kanno - Année: 2002 - Pays: Japon
Brain Powerd - Flow (feat. Seika Iwashita) (5:06)
0

Yôko Kanno - Auteur: Yôko Kanno - Année: 2001 - Pays: Japon
Brain Powerd - Crossing (3:43)
0

Yôko Kanno - Auteur: Yôko Kanno - Année: 2001 - Pays: Japon
Alors ça, si ce n'est pas carrément pompé sur le Blade Runner de Vangelis, hein ? Enfin, en même temps, c'est surtout l'instrumentation qui est similaire...
Arjuna - Yogensha (prophète) (4:10)
0

Yôko Kanno - Auteur: Yôko Kanno - Année: 2001 - Pays: Japon
Arjuna - Sanctuary (feat. Maaya Sakamoto) (2:35)
0

Yôko Kanno - Auteur: Yôko Kanno - Année: 2001 - Pays: Japon
Arjuna - Omega Blue (feat. Gabriela Robin) (2:48)
0

Yôko Kanno - Auteur: Yôko Kanno - Année: 2001 - Pays: Japon
Arjuna - Chikyû kyômei (la Terre résonne) (1:57)
0

Yôko Kanno - Auteur: Yôko Kanno - Année: 2001 - Pays: Japon
Arjuna - Butter Sea (feat. Gabriela Robin) (3:41)
0

Yôko Kanno - Auteur: Yôko Kanno - Année: 2001 - Pays: Japon
Arjuna - Aqua (feat. Gabriela Robin) (6:29)
0

Yôko Kanno - Auteur: Yôko Kanno - Année: 2001 - Pays: Japon
Arjuna - 2nd life (3:05)
0

Yôko Kanno - Auteur: Yôko Kanno - Année: 2001 - Pays: Japon
Cowboy Bebop - Space Lion (7:07)
4.5
4.25/5 (8 votes)

Yôko Kanno - Auteur: Yôko Kanno - Année: 1998 - Pays: Japon

Auteur Sujet: Yôko Kanno  (Lu 60573 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
Tu n'aimes pas "Heaven's not enough"...? Je la trouve sublime... :^^;:
Superbe, mais plagiat de Craig Armstrong (de son second album, "As if to nothing"). ;)
Ben oui, tout cet album est formidable :p

C'est vrai, j'avais oublié que ce morceau-là aussi était repompé ! ("Wake up in New York", c'est même *le* morceau qui m'a fait découvrir que Kanno était une voleuse... :^^;:)
Comme quoi, ce qu'elle a fait de mieux, parfois, ce n'est pas ce qu'elle a fait du tout...!

Superbe, mais plagiat de Craig Armstrong (de son second album, "As if to nothing"). ;)
Ben oui, tout cet album est formidable :p
J'adore... Les deux albums d'Armstrong font partie de ceux que je peux écouter en boucle sans m'en lasser... Et font partie aussi de ces albums que j'écoute quand je suis pris d'un coup de blues et qui me font chialer à coups sûr. :p
Citer
Comme quoi, ce qu'elle a fait de mieux, parfois, ce n'est pas ce qu'elle a fait du tout...!
:mdr:

Belle phrase  :mdr:
Je plussoie Craig Armstrong aussi, très beau.

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
Joli morceau que j'avais découvert sur le 3ème volume de la très belle compilation "Musiques de nuit"... :)

Joli morceau que j'avais découvert sur le 3ème volume de la très belle compilation "Musiques de nuit"... :)
Euh je confond ou c'était Max de Fun Radio qui faisait ces compilations il y a une dizaine d'années ?  :unsure:
(jamais acheté ni écouté, mais me souviens qu'il en parlait quand j'écoutais son émission, à l'époque ou j'étais un ado boutonneux)

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
Oui oui, c'était bien les compiles de Max ;) Il avait fait ça suite au succès de ses programmations musicales de nuit (musiques très apaisantes, etc).

:waouh: Je suis super contente de voir Yoko Kanno ici! J'ai toujours était fan de ces travaux. Bien que sa collaboration pour les OST de Escaflowne m'avait introduit dans sa musique, c'etait surtout avec Cowboy Beebop que je l'ai super aimé (avec le jazz-beebeop-blues que j'aime beaucoup. :gnéhé:) Et je trouve vraiment génail de pouvoir entendre ses autres travaux. ^_^ Merci Nao!

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
De rien :p

As-tu écouté les morceaux de Kanno sur Ghost in the Shell SAC ? Rise et Inner Universe sont de superbes morceaux qui seraient peut être sympa ici.

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
J'ai déjà écouté une ou deux fois les divers albums, mais rien qui ne m'ait vraiment conquis si je me souviens bien... :^^;:

J'aime vraiment beaucoup Blaze tiré de l'OST 3 d'Escaflowne.
Un vrai requiem comme il faut. On sent tout le tragique de l'instant (que j'imagine car je ne sais pas à quoi ça correspond dans la série, ne l'ayant pas vue jusque-là).
Vers 3'20 on trouve un climax qui vous donne la chaire de poule.  :^^;:

C'est bien que tu t'aventures parfois un peu en dehors du Prog, je pourrai ainsi peut-être faire quelques commentaires dans les billets.  ^_^

Nats

  • Invité
  •  
En y repensant, toute la discographie de Kanno est variée, de qualité et formidable. Tous les albums m'ont tjs fait rêver.

Voici un site français sympa où vous pourrez trouver de plus amples infos sur elle : (retiré)

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
Mais, comme dit plus haut, si sa discographie est si VARIEE, c'est parce qu'elle passe son temps à repomper les mélodies ailleurs...

Quant au lien, je l'ai retiré parce que je ne supporte pas qu'on se fasse passer pour un simple amateur d'un site alors qu'on est dans les crédits dudit site en tant qu'auteur... <_< J'appelle ça du spam. Je suis même pas sûr que tu aies lu le texte de ce billet d'ailleurs...

Atomic Bird

  • Invité
  •  
Hey! Moi je suis pas du tout un fan de manga, et c'est les détours imprévisibles du destin qui ont fait que c'est par Song to Fly que je connais Yoko Kanno. J'ai perdu le cd que dont les détours que j'ai évoqués m'avaient amené à avoir une copie et c'est en voulant réécouter Next Time après de nombreuses années que je suis arrivé sur ce site. Et j'ai beacoup aimé cette sélection d'autres morceaux de Kanno, son travail sur arjuna est dingue d'onirisme tout comme les deux de 23rd Hour. Bref merci de laisser circuler et planer le "rêve"...

Hors ligne Nao/Gilles

  • Admin
Euh oui pas de problème...
Tu as lu le contenu de l'article, indiquant que nombre de ses morceaux sont repompés...? (J'ai l'impression de parler dans le vide, parfois... Vite vite que je commence Dei Deo !!)