Zomby Woof

Auteur: Zomby Woof
Année: 1977
Pays: Allemagne
Note: 4.50/5 (4 votes)
4.5 Qui a voté quoi ?
Liste audio — 2 fichiers audio d'un album
Zomby Woof, le nom n'est curieux que parce qu'il est tiré d'une chanson de Frank Zappa (ceci explique cela). La musique, elle, n'est curieuse que parce qu'il est tout bonnement scandaleux que ce groupe qui n'est ni tout à fait krautrock ni tout à fait rock progressif reste à ce jour totalement inconnu. Le label Garden of Delights qui a réédité l'album en CD m'a même confié ne pas avoir assez d'arguments pour éditer le deuxième album (mi-pop mi-prog), jamais sorti en 33T celui-là. Argh.

Alors voilà, il s'agit de ce genre de CD qu'on achète un peu sur un coup de tête, après en avoir lu une critique très positive, un peu comme celle que je suis en train d'écrire... L'album est remarquable de qualité sur la longueur, et bien qu'il soit dominé par l'extraordinaire "Mary Walking Through The Woods", on trouvera beaucoup de plaisir dans tous les autres morceaux, parfois de styles très différents.

ZW fait partie de ces trop nombreuses formations qui n'auront donc pas dépassé le cap du premier album, en grande partie à cause de l'époque, qui n'était pas propice aux nouveautés prog. Ils n'ont pas passé le premier tour, mais je compte sur vous pour les plébisciter aux législatives !!

 
Requiem (7:24)
0

Zomby Woof - Auteur: Zomby Woof - Année: 1977 - Pays: Allemagne
"Requiem" est un morceau en deux parties (que j'ai réunies pour éviter une coupure dans la musique), qui sont nettement séparées au niveau du style : la première est un rock limite psychédélique très funky, et la deuxième est un slow langoureux au saxophone. Je ne suis pas très client dudit slow (bien qu'en écoutant le CD en bruit de fond, je me surprenne souvent à le fredonner inconsciemment), mais bon, rien que pour la première partie endiablée...
Mary Walking Through The Woods (11:40)
4.5
4.50/5 (4 votes)

Zomby Woof - Auteur: Zomby Woof - Année: 1977 - Pays: Allemagne
Point d'orgue de l'album Riding on a Tear, ce morceau est en fait constitué de trois pistes : Mary Walking Through The Woods, Walking Through The Woods, et Finale, qui ne dure que quelques secondes (!). Une mélodie à tomber par terre, une ligne de basse prenante et un trip de synthé péchu et émouvant à la fois : quand on tombe sur un monument du rock progressif aussi inconnu même dans la communauté, c'est à se poser des questions !

Le défaut : le chant, un peu mielleux, n'est pas vraiment le point fort de Zomby Woof...

Les moments de bonheur :
- 0'30 pour les arrangements
- 5'57 (passage à la deuxième moitié du morceau), un très bon pont musical et solo de synthé tout en crescendo...
- 9'57 : un beau riff de guitare qui débouche sur un morceau de synthé majestueux trente secondes plus tard.

Auteur Sujet: Zomby Woof  (Lu 6981 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet