Post reply

Warning: this topic has not been posted in for at least 120 days.
Unless you're sure you want to reply, please consider starting a new topic.
Name:
Email:
Subject:
Message icon:

Verification:
Type the letters shown in the picture
Listen to the letters / Request another image

Type the letters shown in the picture:
Désolé pour toutes ces questions... Les spammeurs sont de plus en plus pénibles. Quelle est, traditionnellement, la couleur du cheval d'Henri IV ?:
Tapez "cy" puis "na", puis "douze" en chiffres (quatre lettres et deux chiffres, donc):

shortcuts: hit alt+s to submit/post or alt+p to preview


Topic Summary

Posted by: Nao/Gilles
« on: 16 April 2008 à 19h46 »

Eh eh.
C'est vraiment tout l'album "V" que j'adore. À tester au plus vite :)
Posted by: ChouK
« on: 14 April 2008 à 23h23 »

Bon ben la, j'ai pas besoin de l'écouter une nième fois pour savoir que j'adore déjà !!!!!!!
Et dire que j'ai raté leur concert à bordeaux le 2 mars parce que je suis parti faire du snow à Grenoble.... Mais bon, j'ai bon espoir de les voir revenir, héhé
Posted by: Nao/Gilles
« on: 15 April 2007 à 20h42 »

Auteur: Symphony X
Année: 2000
Pays: USA
Rating: 5.00/5 (2 votes)
5 Who rated what?
Audio list — 1 audio file from one album
J'ai découvert et aimé le metal progressif avec l'album V de Symphony X, groupe américain du leader guitariste Michael Romeo. Il fait partie des 4 meilleurs opus du groupe, sortis entre 1997 et 2002.

Une sorte d'achat indispensable, qui de plus me dispensera, eh eh, de m'étaler trop longuement sur une biographie que je serais ravi d'écrire en d'autres lieux et d'autres temps, mais là ça fait deux heures que j'écris des biographies que personne ne lira, donc allez m'écouter ça et n'y revenez plus. Enfin si, revenez, quoi. Soyez sympa.

 
Rediscovery (13:27)
5
5.00/5 (2 votes)

Symphony X - Auteur: Symphony X - Année: 2000 - Pays: USA
Voici la fin du V - The New Mythology Suite de Symphony X, album-concept qui s'écoute d'une traite, comme un seul long morceau d'une heure. Cette oeuvre un peu speed oscille entre l'excitation de l'aventure et la folie d'un ELP. D'habitude je ne suis pas fan du genre... Mais là, chapeaux bas ! Un des meilleurs albums de métal progressif à ma connaissance, et certainement le meilleur de Symphony X.