Harmonium

Auteur: Harmonium
Année: 1976, 1975
Pays: Canada
Rating: 4.57/5 (7 votes)
4.5 Who rated what?
Audio list — 2 audio files from one album
De l'autre côté de l'Atlantique, le Québec aura eu sa grande heure de gloire musicale dans les années 70. Le reste du Canada étant plus ou moins en sommeil, des groupes québécois comme Dionysos ont contribué à lancer un engouement des musiciens pour une musique plus complexe et exigeante. La grande explosion aura lieu l'année de ma naissance, en 1975, l'une des plus belles qui soient pour la musique des caribous. Coup sur coup, au moins six (!) groupes nous sortent leur chef-d'oeuvre absolu.

Ce seront Si on avait besoin d'une cinquième saison pour Harmonium, Les Porches pour Maneige, Procréation pour Morse Code, J'un Oeil pour Sloche, Où est passée la noce ? pour Beau Dommage et Survivance pour Octobre. Tous ces groupes chantaient en français, ce qui leur a fermé à tous ces groupes la porte du succès dans les pays anglophones, mais qu'importe. Ce qui comptait pour eux, c'était la musique avant tout.

Parmi ces réussites incontestables, la plus éclatante est certainement celle d'Harmonium. Un groupe québécois de folk progressif qui n'a sorti que trois albums, mais qui est entré dans la légende au Canada, en particulier son chanteur-compositeur, Serge Fiori, qui vous fera aimer l'accent du pays par son chant sincère et débordant d'émotion.

Je n'ai pas pour habitude de m'avouer vaincu quand il s'agit de décrire le bonheur qu'une musique peut me faire ressentir, mais je m'incline avec plaisir devant le talent d'Olivier Cruchaudet qui avec son dossier Harmonium du fanzine Big Bang, a trouvé les mots qu'il fallait. Consultez la page 2 pour la critique de l'album Cinquième saison, et la page 5 pour Harmonium en tournée. Ca ne m'empêchera pas pour autant de m'essayer à la description de l'indescriptible, et je m'y mets de suite...

 
Histoires sans Paroles (17:12)
5
5.00/5 (2 votes)

Harmonium - Auteur: Harmonium - Année: 1975 - Pays: Canada
Histoires sans paroles, un morceau de 17 minutes tiré de leur deuxième album, Si on avait besoin d'une cinquième saison. La même année sortait l'un des albums fondamentaux du folk-prog, Ommadawn. "Histoires sans paroles" n'aurait pas dépareillé s'il y avait été inclus... C'est pour dire ! Les autres chansons de l'album, si elles n'ont pas la même dimension pastorale, ne déméritent pas pour autant. Depuis l'automne dure plus de dix minutes et on voudrait qu'elle s'éternise encore plus longuement... Toutes les mélodies de l'album sont sublimées par des instruments divinement maîtrisés, et pas si courants même dans le folk progressif, comme l'accordéon ou le saxophone...

Le moment de bonheur : 7'30, tout simplement. La seconde partie d'HSP démarre sur un court mais très beau solo de piano, pour enchaîner sur une des plus belles mélopées qu'il m'ait été donné d'entendre... la flûte puis le Mellotron se font voler la vedette par son envolée lyrique écrasante de simplicité et d'émotion. 2mn30 de bonheur total, absolu et irremplaçable. Les dernières minutes d'HST redonnent la part belle à une flûte d'une maîtrise confondante.
L'Exil (live 1977) (11:59)
4.5
4.40/5 (5 votes)

Harmonium - Auteur: Harmonium - Année: 1976 - Pays: Canada
L'exil fait partie du troisième (et dernier) album d'Harmonium, L'Heptade, double album-concept qu'ils joueront en live pendant des années, perfectionnant leur son à l'extrême. Ainsi, en 1980 sort Harmonium en tournée, un album live reprenant l'enregistrement d'une soirée à Vancouver en juin 1977. C'est de cette version qu'est tiré l'extrait présenté sur cette page. La voix de Serge Fiori y est déchirante de sincérité, et si vous considérez toujours l'accent québécois comme simplement "rigolo" après quelques écoutes de L'exil, c'est que vous n'avez pas de coeur.
Tout ici contribue à la beauté du morceau. Les paroles (en français, ça nous change non ?) sont d'une grande poésie qui contraste avec une apparente légèreté.
Si la première écoute ne vous emballe pas, réessayez. Encore et encore. Il s'agit véritablement ici d'un des plus grands joyaux du folk-prog chanté, avec des mélodies qui ne vous quitteront plus jamais.

Le moment de bonheur : j'ai envie de crier haut et fort, "tout le morceau !"... Je me contenterai de pointer l'émotion brute qui ressort de la voix de Fiori à 2'40, 3'00...

Puis, j'vois la fin encore plus sûre
Par un coup d'poing dans l'mur,
J'veux juste être bien
Quand j'va me r'trouver tout nu
Au creux d'mon lit, caché ben loin...

...Au fond d'mon appartement...
J'ai moins peur du ciment,
C'est bon d'entendre marcher
Quelqu'un sur l'aut' plancher...


Même le pont musical instrumental, à 5'40, a de quoi vous mettre en transe... Jusqu'à nous emmener vers la valse endiablée de 8'10, aux paroles si puissantes...

Ça déborde, tout l'monde tire sa corde.
C'est fragile, d'marcher sur un fil.
C'est tragique, d'finir dans un cirque.
C'est mortel, d'suivre un carrousel.
Ben accrochés à nos parapluies,
Y'en a qui marchent, d'autres qui s'ennuient,
C'est juste en tombant qu'on partage le même cri.
C'est comme si tout l'monde payait sa place,
Pour voir chacun d'en haut perdre la face
Quand l'show est fini j'tombe toujours au bord du lit...

C'est blessant, d'vivre en noir et blanc,
Quand t'as l'coeur rempli de couleurs,
C'est étrange, l'orchestre se mélange !
C't'une parade, tout l'monde est malade.
Ben cachés sous nos parapluies,
Y'en a qui foncent, d'autres qui s'enfuient,
Tombés de si haut on fait tous le même bruit.
C'est comme marcher au-d'sus d'un abîme,
En bas, la foule demeure anonyme,
Me r'connaissez-vous ? C'est moi, le crisse de fou,
Qui marche au-d'sus d'la ville...


Et dire que c'est tout l'album qui est de ce niveau... Des années d'émotions issues d'un "simple" concert d'une heure trente...

Les paroles sont extraites du site Harmonium.qc.ca, avec quelques corrections de ma part. Le québécois, ça devrait être enseigné à la fac.

Author Topic: Harmonium  (Read 99651 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

 :wub: :wub:

j'avais écouté "si on avait besoin d'une cinquième saison" il y a quelques mois, j'avais bien aimé mais j'ai vite oublié ce groupe. j'avais adoré les mélodies, les riffs bien trouvés et accrocheurs mais la voix me dérangeait, donc j'ai laissé tomber

puis j'ai écouté le live "en tournée" (2 cds), après notre discussion (tu m'avais parlé d'ahrmonium je crois) qui m'a réconcilié avec le groupe. le chanteur a des accents québecquois bien prononcés mais je m'y suis habitué, et c'est d'ailleurs ce qui fait tout le charme de son chant je trouve!


merci de m'avoir fait redécouvrir cet excellent groupe! :)

5!

Offline Nao/Gilles

  • Admin
:wub: :wub:

j'avais écouté "si on avait besoin d'une cinquième saison" il y a quelques mois, j'avais bien aimé mais j'ai vite oublié ce groupe. j'avais adoré les mélodies, les riffs bien trouvés et accrocheurs mais la voix me dérangeait, donc j'ai laissé tomber
Moi, c'était pire que ça... Mes amis Brice et Miguel m'avaient fait découvrir le morceau "Histoire sans paroles" aux alentours de 1998 (je dirais), et à l'époque je ne l'avais écouté qu'une fois, j'avais trouvé ça "pas mal" mais un peu cheap au niveau instrumental... Je sais pas ce qui m'a pris... Je ne devais pas encore être "digne"... :^^;:

Et l'an dernier, en surfant sur un site de prog, je retombe sur Harmonium. "Ce nom me dit quelque chose... C'est pas un truc québécois dont on m'avait dit que c'était proche de l'esprit de Mike Oldfield ?"
Alors je fais une recherche sur mon disque dur, et je retombe sur le mp3 d'Histoire sans paroles, que j'écoute. Le morceau dure 3mn environ et se termine de façon abrupte. Je réalise vite que c'était une des "victimes" d'une erreur de manip' de disque dur d'il y a 7-8 ans qui avait décomposé la moitié de mes fichiers (dont les MP3 de Symbian ~ Navigator, GRRRRR, je me le pardonnerai jamais ! Ce CD est introuvable sur le Net !), et voilà... Où en étais-je ? Ah oui... Comme le début me plaisait bien, j'ai lancé un téléchargement complet (je vous rassure, j'ai acheté le CD depuis :p), et en attendant j'ai écouté en boucle ces 3 premières minutes... Et voilà, en l'espace d'une heure, j'étais amoureux de ce début.
Alors forcément, quand j'ai découvert que la suite était aussi belle, sinon encore meilleure... Harmonium est devenu l'un des fleurons de ma collection :)
Quote
puis j'ai écouté le live "en tournée" (2 cds), après notre discussion (tu m'avais parlé d'ahrmonium je crois)
Hier ? :^^;:
Quote
qui m'a réconcilié avec le groupe. le chanteur a des accents québecquois bien prononcés mais je m'y suis habitué, et c'est d'ailleurs ce qui fait tout le charme de son chant je trouve!
Absolument !
Quote
merci de m'avoir fait redécouvrir cet excellent groupe! :)
Avec grand plaisir, bien sûr ! ^_^

ahah parfois il faut du temps pour apprécier un groupe, la preuve avec nos commentaires! :mdr:
une amie québecoise, une fan du groupe à l'époque où le groupe était à l'apogée de son succès a des vidéos du groupe, si ça t'intéresse fais moi signe ;)

sur youtube je suis tombé sur un live où des artistes locaux ont repris leurs chansons, dont des rappeurs. j'ai pas encore bien regardé mais ça me semble pas mal ^_^

késako symbian ?! :mouais:
un autre groupe de prog québecois?

Offline Nao/Gilles

  • Admin
ahah parfois il faut du temps pour apprécier un groupe, la preuve avec nos commentaires! :mdr:
C'est bien, je trouve !
Je sais par expérience que plus on met de temps à apprécier quelque chose, plus on l'aimera longtemps... (Ce n'est pas toujours vrai, bien sûr, mais c'est une généralité...)
Quote
une amie québecoise, une fan du groupe à l'époque où le groupe était à l'apogée de son succès a des vidéos du groupe, si ça t'intéresse fais moi signe ;)
Ah ben carrément, oui ! :)
Je n'ai que la vidéo "Harmonium en Californie"... Qui est un documentaire, pas un live :-/
Quote
sur youtube je suis tombé sur un live où des artistes locaux ont repris leurs chansons, dont des rappeurs. j'ai pas encore bien regardé mais ça me semble pas mal ^_^
Harmonium, et surtout Serge Fiori, ont eu beaucoup d'influence sur la musique québécoise même d'aujourd'hui.
Récemment est sorti un CD, "Serge Fiori, un musicien pas comme les autres", qui est un CD de reprises de chansons de Fiori & Harmonium, dont une reprise qui a l'air magnifique de "Histoire sans paroles" à la clarinette. (J'ai déjà dû t'en parler en chat mais je parle ici pour les autres...)
Est-ce que quelqu'un a eu l'occasion de l'écouter ?
Quote
késako symbian ?! :mouais:
un autre groupe de prog québecois?
Non non... C'est une entité faisant de la musique très typée Vangelis...
C'étaient mes potes qui m'avaient présenté Harmonium, qui m'ont aussi présenté cela.
Et bon, il se trouve que j'adorais cet album, "Navigator". Mais la plupart de mes morceaux ont été détruits dans mon apocalypse disquedurienne.

Edit : depuis j'ai pu retrouver lesdits morceaux ^_^

Je connais 2 CD que je possède de Harmonium, ce groupe, lors de sa sortie en France, dansles années 72, n' apas fait un tabac, peut etre trop en avance. Un autre groupe québecois a fait lui un carton  a la même periode, il s' agit de Beau Dommage que je vous recommande vivement.

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Je connais 2 CD que je possède de Harmonium, ce groupe, lors de sa sortie en France, dansles années 72, n' apas fait un tabac,
Ils ont sorti leurs albums en France à l'époque ? Surprenant...
(La période d'activité d'Harmonium a commencé en 1974, soit dit en passant.)
Quote
peut etre trop en avance. Un autre groupe québecois a fait lui un carton  a la même periode, il s' agit de Beau Dommage que je vous recommande vivement.
Beau Dommage, succès en France ? J'ai du mal à y croire !
Ma fiche sur le groupe (http://fox.noisen.com/4817/beau-dommage/) n'a provoqué aucune réaction d'ailleurs ;)

Tu as raison, les 2 CD d' Harmonium , l' éponyme et "les 5 saisons" sont sortis en 74 et 75. A l' époque les artistes sortaient  un 33t tous les ans. Je disais environ 72, de mémoire. Beau Dommage a en effet très bien marché avec entre autre : "la complainte du phoque en Alaska" .Robert Charlebois a cette période faisait un carton avec des tournées en France sold out.Il a explosé vers 69 avec "Lindberg".

Je peux te parler de la musique des sixties et seventies, je baignais dedans en étant manager, organisateur de spectacles (entre autre Genesis avec Peter Gabriel), journaliste dans le presse pop ( Extra, pop music, maxi pop , pop 2000...)

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Tu as raison, les 2 CD d' Harmonium , l' éponyme et "les 5 saisons" sont sortis en 74 et 75.
N'oublie pas L'Heptade en 76, et son pendant live "Harmonium en Tournée" qui est leur meilleur album à égalité avec les 5 saisons ;)
Quote
A l' époque les artistes sortaient  un 33t tous les ans. Je disais environ 72, de mémoire. Beau Dommage a en effet très bien marché avec entre autre : "la complainte du phoque en Alaska" .
Mais cette chanson-là, elle n'est connue que par ses reprises (notamment par Vanessa Paradis)...
Quote
Je peux te parler de la musique des sixties et seventies, je baignais dedans en étant manager, organisateur de spectacles (entre autre Genesis avec Peter Gabriel), journaliste dans le presse pop ( Extra, pop music, maxi pop , pop 2000...)
Ah oui, sympa...... ^_^

Je suis trop jeune pour avoir vécu cette époque (né en 75), mais je rattrape mon retard ne serait-ce que musicalement... Je me fais un plaisir d'écouter tes anecdotes futures :)

PS : à l'occasion, pense à te créer un compte et te mettre un avatar ! ;)

Promis, je vais devenir un fidèle de ton site et forum, j' y prend beaucoup de plaisir et y fais des découvertes intèressantes.

Crois moi, Beau Dommage était un groupe "célèbre" en France.

Aujourd' hui, je sévi dans la peinture et vis de mon "art" , ma peinture est visible sur:   www.guy-stoeffler.com
Posted on 18 Juillet 2007 à 21:02

 A Beau Dommage, on peut ajouter les "tubes" suivants; tous les palmiers / Montréal / le blues de la métropole...

J' ai découvert au Quebec un autre groupe, récent celui ci: les cow boys fringants , je présume que tu connais, qu' en penses tu ?
Pour moi, le meilleur de leur CD est le dernier (le disque de la maturité  :mdr:) la grand messe (2004)

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Promis, je vais devenir un fidèle de ton site et forum, j' y prend beaucoup de plaisir et y fais des découvertes intèressantes.
Merci d'avoir joué le jeu et ouvert un compte ;) J'ai fusionné tes messages d'invité avec ton nouveau compte, pour qu'on les retrouve facilement.
Quote
Crois moi, Beau Dommage était un groupe "célèbre" en France.
J'en suis le premier surpris ! ;)
Quote
Aujourd' hui, je sévi dans la peinture et vis de mon "art" , ma peinture est visible sur:   www.guy-stoeffler.com
Joli !! :)
Quote
A Beau Dommage, on peut ajouter les "tubes" suivants; tous les palmiers / Montréal / le blues de la métropole...
Je connais toutes ces chansons, mais elles étaient connues en France, donc ?
Quote
J'ai découvert au Quebec un autre groupe, récent celui ci: les cow boys fringants , je présume que tu connais, qu' en penses tu ?
En fait j'en avais déjà entendu parler et j'avais pris un album, mais je ne l'avais pas écouté, c'est fait ;) C'est "La Grand-Messe" justement. C'est très bon ! De la country light (bof) mais mélangée à du Yann Tiersen au niveau instrumental (surtout grâce à l'influence de l'accordéon de Marie-Annick Lépine, dont il faut que j'écoute l'album solo !), et beaucoup d'humour aussi...

En plus, ça m'a donné l'occasion de papoter avec un connaisseur des Cowboys Fringants ce matin, et grâce à lui j'ai pu mettre la main sur le seul album de Morse Code qui me manquait..... Alors ça, ça, c'est la bonne nouvelle de la journée !! Ca fait des mois que je le cherchais, quand même ;) Merci les Cowboys Fringants !!

Lud

  • Guest
  •  
Bonjour,
Les morceaux de Harmonium mon suivi tout au long de mon adolescence.....  :ouhla:et je suis vraiment tres emut de les re ecouter ce soir sur votre excellent site.Merci
Groupe incontournable au meme titre que Ange, HF Thiefaine, etc .... :sifflote:

lihns

  • Guest
  •  
C'est drôle, le Net... je cherche des infos sur Eskaton et je tombe sur Harmonium et ce morceau que je n'avais pas écouté depuis...pffffffff ! Bien agréable, mais au fait, qui m'a volé mon vinyl ? :scrogneugneu:

Je confirme en tout cas à la jeune génération, née en 75 et après  ;) : Beau Dommage était très écouté au début des années 80 en France, et quelques floppées de mômes ont appris "la complainte..." autour des feux de camp l'été en colonie de vacances à cette époque  :p

Sinon, joli site, je vais revenir butiner par ici sans doute  :)

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Bienvenue à tous les deux ;)
C'est drôle, le Net... je cherche des infos sur Eskaton et je tombe sur Harmonium et ce morceau que je n'avais pas écouté depuis...pffffffff ! Bien agréable, mais au fait, qui m'a volé mon vinyl ? :scrogneugneu:
C'est pas moi ! :unsure:
J'ai même pas de lecteur 33T... :snif:
Quote
Je confirme en tout cas à la jeune génération, née en 75 et après  ;) : Beau Dommage était très écouté au début des années 80 en France, et quelques floppées de mômes ont appris "la complainte..." autour des feux de camp l'été en colonie de vacances à cette époque  :p
Eh bien c'est surprenant ;)
Quote
Sinon, joli site, je vais revenir butiner par ici sans doute  :)
Merci...... :sumanai:

A tout le monde : n'hésitez pas à vous créer un compte, ne serait-ce que pour avoir un avatar et la possibilité de voter pour vos artistes préférés ;)

Baube1

  • Guest
  •  
Bonjour,
Je suis flutiste et je cherche les partition d'«Histoire sans paroles» pour la flute. Pourriez-vous m'aider SVP!

Merci :)