Led Zeppelin

Auteur: Led Zeppelin
Année: 1971
Pays: Royaume-Uni
Rating: 4.00/5 (1 vote)
4 Who rated what?
Audio list — 1 audio file from one album
Je ne raffole pas franchement du groupe de Jimmy Page et Robert Plant (et eux non plus j'ai parfois l'impression...), donc je ne vais pas m'embêter à faire une présentation alors que je cherche juste à rappeler aux étourdis que le prog, c'est aussi le fameux Stairway, hein ?

En gros, Led Zep, c'est du rock, puis du hard rock, et encore du hard rock, et... Bon, limitez-vous à l'album "IV", quoi. Du moins si vous n'avez pas le hard rock dans la peau... Oui, d'accord, en fait, même cet album-là est très orienté hard. Zut alors, hein. Mais c'est l'album avec STH. Je sais, ça fait un peu chiche, mais il en faut pour tous les goûts.

 
Stairway to Heaven (8:02)
4
4.00/5 (1 vote)

Led Zeppelin - Auteur: Led Zeppelin - Année: 1971 - Pays: Royaume-Uni
Est-il utile de présenter Stairway to heaven, sans doute le morceau de folk-rock le plus connu de tous les temps ? Oui ? Non. Ou sinon, zappez sur Oui FM. Ils le passent 27 fois par jour.
We're not worthy.

Author Topic: Led Zeppelin  (Read 10182 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

C'est un peu méchant comme critique ça. Et expéditif. Et pi qu'est-ce que tu as contre le hard-rock, m'enfin ?!

Honnêtement, Led Zeppelin je l'ai acheté pour Stairway to Heaven. (Et parce que le vinyle est drôlement classe, avec les paroles et les four symbols sur la pochette intérieure :))...
Et j'ai accroché au reste. When the Levee Breaks, tu peux pas dire que ça fait pas dresser quelques cheveux !

Après vu que j'y connais pas grand chose en prog, forcément ça reste peut être pas tip top dans tes cartons ; mais c'est tellement plus que Stairway... C'est comme de dire que le Clash c'est uniquement London Calling (et c'est l'impression que ça donne tellement la chanson est utilisée à tort et à travers)

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Moi j'y connais rien en hard, pour moi c'est des trucs de chevelus qui s'échangent de la testostérone en rigolant et pis voilà... Pas vraiment mon style. Donc je préfère la folk délicate de Stairway.

Led Zep ! Et surtout Starway to Heaven. Je pourrai dire que c'est un morceau qui allie énormément de chose. Tout d'abord un riff de guitare propre et fort bien mené, mais il y a surtout le chant, une voie perçante et brillante qui est en parfaite harmonie avec l'orchestration.

Pour ma part cette chanson c'est une poésie, cela s'écoute sans trop s'écouter, car on est comme envoûté et comme plongé directement dans un autre monde. Sans trop savoir ou l'on tombe jusqu'au solo ou l'enssemble fait corps et parle directement avec votre subconscient. Pas étonnant que dans les année 70 cette chanson est été si bien accompagné par les différentes drogues du marché tellement elle collait à l'effet planant d'un pétard bien roulé. Cependant pour moi, cela n'a jamais été le cas, je ne me suis laissé emporté que par la musique ;)

Maaais. C'est pas que ça Led Zep. C'est la reprise de standards du blues, c'est les débuts du hard rock, c'est *pas* que cette chanson, et c'est *pas* que des chevelus testotéronés. Non mais.

Moi j'y connais rien en hard, pour moi c'est des trucs de chevelus qui s'échangent de la testostérone en rigolant et pis voilà... Pas vraiment mon style. Donc je préfère la folk délicate de Stairway.
Nao qui dit qu'il n'aime pas led zep, c'est comme Nao² qui dit qu'elle n'aime pas les beatles... indispensable (enfin surtout I, II, III, IV, après, ça se gate...)
Quote
Pas étonnant que dans les année 70 cette chanson est été si bien accompagné par les différentes drogues du marché tellement elle collait à l'effet planant d'un pétard bien roulé. Cependant pour moi, cela n'a jamais été le cas, je ne me suis laissé emporté que par la musique
:waouh:  :waouh:  :waouh: copain

J'ai redécouvert récemment le zep avec l'achat de mon ipod (nano 4g en bleu, superbe). Avant ça se limitait aux versions album de stairway et since i've been loving you.
J'ai écouté un bootleg du 25 mai 75, à Earls Court et là; la grosse claque !!!  :ouhla:
Le Marteau des Dieux en action. Jimmy Page qui te tronconne les hémisphères à coups de riffs ravageurs. Bonham qui te détruit les opreilles derrière ses fûts (il en vidait d'autres avant et après le concert  :mdr: ), Jones et sa basse qui vibrent dans la boîte crânienne, et Plant qui t'achève finalement; en douceur (ou pas !).

Stairway, Kashmir, Over The Hills & Far Away, Immigrant Song ou Sick Again, prennent une tout autre dimension en live.

Bref, il faut écouter les live pour "rencontrer" le dirigeable. Faites le test, au moins une fois. :cool:

Stairway, Kashmir, Over The Hills & Far Away, Immigrant Song ou Sick Again, prennent une tout autre dimension en live.
Bref, il faut écouter les live pour "rencontrer" le dirigeable. Faites le test, au moins une fois. :cool:
yep....j'aime aussi beaucoup "bbc session" (ca doit dater de 71 ou72) où la technique n'est pas forcément là, mais les morceaux sont bourrés de feeling  :)