Pink Floyd

Auteur: Pink Floyd
Année: 1975, 1977
Pays: Royaume-Uni
Rating: 4.88/5 (8 votes)
5 Who rated what?
Audio list — 2 audio files from one album
Le rock progressif s'est vraiment installé dans l'inconscient collectif vers 1974. A l'époque, c'était presque la "musique du moment". Pink Floyd est peut-être le groupe de prog le plus connu de tous les temps, mais tout le monde n'est pas prêt à leur accorder ne serait-ce que le titre de groupe prog.

S'il faut dire qu'ils ont commencé en faisant du rock psychédélique avec Syd Barrett (tout pourri mais ça n'engage que moi), on ne pourra certainement pas leur retirer que leurs albums situés entre Meddle et Animals (voire The Wall) sont à 100% progressifs, et que leurs ambiances éthérées auront une forte influence sur les mouvements space-rock et krautrock. Personnellement je ne suis pas raide-dingue de Dark Side of the Moon et je préfère écouter des morceaux comme Echoes (Meddle) et Welcome to the machine. Je suis un peu snob sur les bords.

:
:
Sheep (10:20)
0

Pink Floyd - Auteur: Pink Floyd - Année: 1977 - Pays: Royaume-Uni
Peut-être mon meilleur souvenir de Roger Waters à Bercy..? Allez voir ces deux vidéos et constatez que la version live est aussi bonne que la version studio... En plus de montrer un cochon volant !
Welcome to the Machine (7:31)
5
4.88/5 (8 votes)

Pink Floyd - Auteur: Pink Floyd - Année: 1975 - Pays: Royaume-Uni
Une chanson au synthé glacial et jouissif dont la beauté est décuplée par le méconnu vidéoclip animé par l'animateur de The Wall. Malheureusement, ce morceau est régulièrement éclipsé par Wish you were here du même album, qui n'a pas la même puissance évocatrice à mon goût. Signalons que Roger Waters, dans ses concerts récents, a repris la chanson dans sa playlist. Merci à lui.

Author Topic: Pink Floyd  (Read 29367 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

J'adore Waters.
Je l'ai vu seulement en 2006 à Magny Cours... C'était sans doute un tyran dans son groupe, ça ne change pas le fait qu'il soit un génie...
Désolé pour mon pamphlet... en quoi est-il incompréhensible?  :mouais:
Je pense que tout ceux qui s'intéressent au Floyd connaissent les problèmes  entre les membres du groupes, surtout avec Gilmour et Wright d'un côté et Waters de l'autre... Mais quand le guitariste à remis en marche la machine en 86/87,  Wright apparait comme un simple musicien de studio, et je me rappelle une phrase de Wright an 1994 qui disait que si c'était juste pour jouer de l'orgue hammond, l'aventure Pink Floyd continuerait sans lui...
Voilà j'espère ne pas écrire de manière  trop cryptique  :)

Encore une fois... Oui je suis vraiment fan de Waters... Et comment!

vive Arte!! ils ont passé PF à pompei hier  :) ...a minuit  >:(

Offline Nao/Gilles

  • Admin
Ah oui j'étais tombé sur la fin :)
Enfin bon j'ai dû zapper parce que j'étais pas tout seul et que je l'avais en DVD... :^^;: