Sebastian Hardie

Auteur: Sebastian Hardie
Année: 1975
Pays: Australie
Note: 3.75/5 (4 votes)
4 Qui a voté quoi ?
Liste audio — 1 fichier audio d'un album
1975, le millésime de ma naissance, c'est en quelque sorte mon année musicale fétiche. Regardez la quantité de groupes français, québécois, anglais, allemands et autres qui ont sorti leur meilleur album (ou au moins l'un des meilleurs) cette année-là. J'ai aussi un autre truc fétiche, c'est un pays, l'Australie. J'ai pu visiter Sydney en 2001 et si je n'avais pas de soucis avec l'avion, j'envisagerais même d'y vivre. Mais cessons là l'histoire de ma vie pour nous concentrer sur ma dernière découverte au moment où j'écris ces lignes : Sebastian Hardie. Ce groupe est australien et a sorti un album en 1975. J'ai tout de suite senti les bonnes ondes se propager, là... Voilààà... Encore un peu... Brrr, comme c'est agréable. Eh bien voilà, dès la première écoute j'étais forcé de crier au génie. Bon, peut-être pas mais vous serez gentils de pas me casser mon trip.

Leur musique, majoritairement instrumentale, est très accessible en fait, je ne sais pas si elle tient le coup après 187 écoutes d'affilée, mais vous en avez quand même au moins pour 186x40mn de plaisir, ne venez pas vous plaindre. On savourera l'omniprésence du mellotron, de la flute et du synthé dans la longue suite musicale "Four Moments". Le morceau le moins inspiré est finalement "Openings", pour sa mélodie sirupeuse et ses guitares électriques style rock californien pour minettes prépubères. Mais qu'importe. Si je vous le mets, c'est parce qu'ils ont eu la gentillesse de me placer de la mandoline un peu partout dans le morceau. Et ça, la mandoline, c'est pas vraiment ce qu'on trouve le plus souvent dans le prog. Des initiatives comme ça, moi, j'encourage. Aidez donc ces petits jeunes à se faire connaître ! (Comment ça, ils ont trente ans de plus maintenant ? Ah ben oui zut. Faudra que je change ma conclusion alors.)

 
Openings (13:03)
4
3.75/5 (4 votes)

Sebastian Hardie - Auteur: Sebastian Hardie - Année: 1975 - Pays: Australie

Auteur Sujet: Sebastian Hardie  (Lu 7153 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Morceau effectivement tres chouette, atmospherique. Les guitares/batteries/basses ne monopolisent pas l'attention, c'est vrai. En tout cas dans ce morceau. C'est un peu comme Osiris avec ses percussions un peu ethnique au debut du morceau...

Pour le reste ca s'ecoute tres bien en sirotant un coca tres frais sur une chaise longue par une fin d'apres midi printaniere. :)